Aller à l'aperçu des communiqués

Paré pour l’avenir

La 117e Assemblée ordinaire des délégués pour l’exercice 2014 d’EBM s’est déroulée hier dans l’enceinte du KUSPO à Münchenstein. Les lignes directrices et la nouvelle stratégie à suivre pour continuer en permanence à développer EBM en tant que société de services moderne, orientée clientèle et rentable étaient au cœur des débats.

Comme d’habitude, Hugo Holm, président du bureau de l’Assemblée des délégués d’EBM, a salué les délégués et les invités présents à 17h30 précises. Après l’élection des scrutateurs et l’approbation du procès-verbal de l’exercice précédent, la séance a essentiellement porté sur les lignes directrices et la nouvelle stratégie. Le président du Conseil d’administration, Alex Kummer, a abordé l’évolution d’EBM dans son allocution présidentielle. Dans le cadre des quatre thèmes «transition du leadership», «transition de l’énergie», «transition du marché» et «gouvernance de l’entreprise», il a évoqué les défis dans le secteur de l’énergie et les mesures déterminantes prises par EBM pour se positionner face à ces changements. S’agissant de la transparence, M. Kummer a observé qu’EBM applique les Swiss GAAP RPC sur base volontaire depuis déjà 2009 et présente des données précises sur le Conseil d’administration, sur la direction et sur le système de rémunération. Contrairement à celui de nombre de concurrents du secteur, le rapport annuel d’EBM contient aussi des chiffres détaillés sur les quatre segments de son activité de base et également, à titre d’exemple, les entrées et les sorties concernant les clients autorisés à accéder au marché.

Conrad Ammann, CEO d’EBM, a ensuite abordé en détail la stratégie à proprement parler, publiée sur le site Internet d’EBM. Outre le contexte, les stratégies pour le Groupe EBM et les quatre domaines de l’activité de base que sont l’«électricité», le «réseau», le «chauffage» et les «énergies renouvelables», M. Ammann a en particulier approfondi la stratégie d’approvisionnement électrique. Celle-ci se fonde sur les trois piliers «énergies renouvelables», «efficacité énergétique et mesures d’économie» ainsi que «sécurité d’approvisionnement». Dans le cadre de sa propre production d’électricité «verte», EBM souhaite construire son propre portefeuille de centrales électriques produisant des énergies renouvelables pour environ 50% des besoins annuels en approvisionnement d’énergie. Comme cela n’est pas réalisable uniquement avec des installations en Suisse, EBM investit sur les meilleurs sites en Suisse et à l’étranger. Avec la rentabilité pour mot d’ordre.

Conrad Ammann, CEO, et Cédric Christmann, CFO, ont énoncé les dates de référence et les chiffres clés principaux du rapport et des comptes annuels 2014. Plus que tout, EBM est parvenue à faire aboutir son fort potentiel en réussite économique. En sus d’un chiffre d’affaires et de bénéfices en hausse, EBM s’est positionnée et affirmée avec brio sur le marché libre de l’électricité. Avec une part de fonds propres de 72% et un ratio d’endettement dette nette/flux de trésorerie net de 1,6, EBM dispose d’une solide assise financière.

La transition énergétique constitue un défi à tous les niveaux pour EBM et requiert aussi des ajustements structurels. Une gouvernance d’entreprise moderne exige des structures et des comités allégés en mesure de prendre des décisions également à court terme. À ce propos, comme il avait été annoncé lors de l’Assemblée des délégués 2014, la modification des statuts en vue de la réduction du nombre des membres du Conseil d’administration a été soumise au vote. Au cours de la discussion, des délégués ont fait part de leur mécontentement quant aux indemnités apparaissant clairement dans le rapport annuel et ont émis le souhait que les communes continuent d’être représentées au Conseil d’administration malgré la réduction du nombre de ses membres. Une proposition des délégués faisait essentiellement référence aux investissements d’EBM dans les énergies renouvelables à l’étranger et prévoyait de modifier les statuts de sorte que l’Assemblée des délégués puisse dorénavant utiliser l’ensemble des bénéfices annuels et que les distributions en faveur des sociétaires deviennent possibles. Le Conseil d’administration d’EBM a nettement rejeté l’idée d’intégrer de nouveaux buts concernant l’affectation des bénéfices dans les statuts. La constitution de réserves représente la seule possibilité pour EBM de générer les fonds propres indispensables aux investissements nécessaires à l’exploitation et destinés aux réseaux, aux installations et à la production électriques ainsi qu’aux installations thermiques, conformément au but de la société et à sa stratégie.

La majorité des 240 délégués présents a suivi l’avis du Conseil d’administration et a nettement rejeté la proposition des délégués. S’en est suivie l’approbation du rapport et des comptes annuels 2014 faisant état à leur clôture de bénéfices s’élevant à 30 millions de francs (8,7 millions de francs). Un montant de 500 000 francs a été affecté au Fonds énergétique EBM à partir des bénéfices de la société coopérative. EBM apporte ainsi brillamment son soutien à ses sociétaires qui investissent dans les énergies renouvelables de son réseau ou qui veulent employer l’énergie plus efficacement. Quitus a été donné aux membres du Conseil d’administration.

De plus, l’Assemblée des délégués a soutenu la proposition du Conseil d’administration et elle a décidé, eu égard à la modification des statuts, de limiter en deux étapes d’ici l’Assemblée des délégués 2018 le nombre de membres du Conseil d’administration d’EBM à un maximum de 9 membres.

S’agissant de la réduction du nombre de membres du Conseil d’administration, les administrateurs suivants ont abandonné leur mandat: Marlise Ehrenzeller, Martin Helfenstein, Rudolf Mohler et Marc Weber. En raison de la limite d’âge statutaire, Patrick Gassmann n’était plus éligible. Daniel Schenk (Therwil) et Andreas Dürr (Biel-Benken) ont tous deux été maintenus dans leur fonction d’administrateur pour une durée supplémentaire allant jusqu’en 2019.

Pour plus d’informations:

  • Joachim Krebs, responsable de la communication d’entreprise, tél. +41 61 415 43 85, e-mail j.krebs@ebm.ch

En cas de perturbations ou de pannes de courant, veuillez composer le:

Réseau Basel et région Olten (AVAG) +41 61 415 41 41

Primeo Energie
Weidenstrasse 27
4142 Münchenstein
les heures d'ouverture

Du lundi au jeudi: 8-12h et 13-17h

Le vendredi: 8h-12h et 13h-16h

Accueil et service clients

Du lundi au jeudi: 8-12h et 13-18h

Le vendredi: 8h-12h et 13h-16h