Aller à l'aperçu des communiqués

Une solution suisse durable pour Alpiq

Münchenstein/Lausanne/Zurich, 5 avril 2019 – Ayant reçu l'approbation de leurs organes de gouvernance respectifs, Électricité de France (EDF), Primeo Energie (anciennement EBM; membre du Consortium des Minoritaires Suisses) et EOS Holding SA (EOS) ont signé un accord sur l’acquisition de la participation d’EDF dans Alpiq. Les actionnaires actuels Primeo Energie et EOS augmentent leur participation en acquérant conjointement l’intérêt d’EDF sur une base paritaire. Cette acquisition sera financée par CSF Infrastructures énergétiques Suisse (CSF), le plus important véhicule d’investissement du secteur des infrastructures énergétiques en Suisse soutenue par 135 caisses de pension suisses, sous forme de prêts convertibles en actions. Ces prêts seront échangés en actions Alpiq à l’échéance. Primeo Energie et EOS ouvrent ainsi la voie à un actionnariat d’Alpiq en mains suisses.

Alpiq est un producteur d’électricité suisse de premier plan possédant des centrales électriques hautement flexibles disposant d’activités internationales de négoce et de commerce de détail garantissant une commercialisation optimale du portefeuille. Contribuant à hauteur d’environ 15% à 20% de la production totale d’électricité en Suisse, les actifs de production d’Alpiq jouent un rôle d’importance dans le contexte de la Stratégie énergétique 2050, élaborée par le Conseil fédéral suisse.

En rachetant la participation d’EDF, le Consortium des Minoritaires Suisses (yc. Primeo Energie), EOS et CSF détiennent désormais 88% d’Alpiq. A terme, le retrait de la bourse de la société est envisagé. En raison de l’existence d’une clause d’opting-out dans les statuts de la société, la transaction ne nécessite pas la présentation d’une offre obligatoire et dans l’éventualité d’une offre publique volontaire, celleci ne serait pas assujettie à un prix minimum en vertu des règles suisses en matière d’offre publique. L’acquisition des actions est soumise à l’approbation du Bundeskartellamt allemand. La transaction valorise la participation d’EDF dans Alpiq à environ CHF 489 millions, sur la base d’un prix de rachat de CHF 70 par action Alpiq.

La vente des activités de services et d’ingénierie réalisée en 2018 a permis à Alpiq de recentrer son modèle d’affaires et de renforcer son bilan. Alpiq va également de plus en plus continuer à conclure des accords de commercialisation à long terme. Sur le long terme, conformément à la Stratégie énergétique 2050, la production d’énergie nucléaire sera graduellement réduite. Alpiq s'engage à poursuivre le maintien et le développement de l'énergie hydroélectrique en Suisse.

Dr. Conrad Ammann, CEO de Primeo Energie: «Nous nous engageons à sécuriser l’approvisionnement grâce à l’extension de notre participation dans Alpiq, conformément à notre stratégie en matière d'approvisionnement en électricité. Depuis 1930, nous garantissons l’approvisionnement en électricité en recourant à des contrats à long terme au lieu de détenir les centrales de production. Nous entendons rester fidèles à cette stratégie qui a fait ses preuves. En conséquence, nous serons en mesure de garantir un approvisionnement stable et diversifié en électricité. En tant que fournisseur axé sur la qualité, nous mettons toujours davantage l'accent sur des solutions durables et intelligentes, basées sur des sources renouvelables.»

Thierry Lainé, Directeur général d’EOS: «En tant qu’acteur engagé du secteur énergétique en Suisse, nous entendons contribuer à la préservation de la production hydroélectrique, qui est d’une importance systémique pour la Suisse. La «nouvelle» Alpiq sera en mesure d’optimiser les rendements de sa production, en particulier l'hydroélectricité, sur le marché où la flexibilité est un élément clé».

Dominik Bollier, Managing Partner de CSEIP: «Les évolutions structurelles actuellement à l'oeuvre au sein du secteur énergétique créent des opportunités d’investissement dont nous souhaitons faire profiter les investisseurs de CSF. Au moyen de cet investissement dans Alpiq, CSF offre à ses 135 fonds de pension suisses un accès indirect au second plus grand portefeuille hydroélectrique de Suisse sur une base de long terme.»

Jens Alder, Président du Conseil d’administration d’Alpiq: «Nous sommes ravis de voir nos actionnaires actuels, Primeo Energie et EOS, accroître leur participation et CSF, un investisseur reconnu des infrastructures énergétiques en Suisse, devenir l’un des principaux actionnaires d’Alpiq. Cette transaction va contribuer à soutenir le développement futur de l'entreprise.»

 

 

Communiqué de presse

En cas de perturbations ou de pannes de courant, veuillez composer le:

Réseau Basel et région Olten (AVAG) +41 61 415 41 41

Primeo Energie
Weidenstrasse 27
4142 Münchenstein
les heures d'ouverture

Du lundi au jeudi: 8-12h et 13-17h

Le vendredi: 8h-12h et 13h-16h

Accueil et service clients

Du lundi au jeudi: 8-12h et 13-18h

Le vendredi: 8h-12h et 13h-16h